Cette année, le Petit Papa Noël m’a vraiment gâtée : il m’a apporté une Silhouette Cameo !

Mais…

Kesako la Silhouette Cameo ?!

Pas de panique, je vais tout vous expliquer ! 🙂

Les machines Silhouette (Portrait ou Cameo) sont des machines de découpe. Elles découpent le papier, le carton, le tissu fin, le flex, le floc et plein d’autres matières encore. En gros, elles vous mâchent le travail, voir elles rendent possible des découpes jusque-là impossibles car elles sont rapides et hyper précises.

Comment ça marche ?

La machine ressemble à une imprimante, sauf qu’elle a en plus une lame. Elle est ensuite connectée à un logiciel sur lequel vous faites vos dessins. Et voilà, c’est pas plus compliqué !

Pour que ce soit un peu plus parlant, voilà un exemple de ce que j’ai fait avec mon tout nouveau jouet 🙂 Des étiquettes (format 3 x 6 cm) pour signer mes cadeaux :


C’est parti, apprenons ensemble à dompter la bête ! 

1/ Comment utiliser le logiciel Silhouette (appelé aussi STT) pour créer une image à découper

Ce logiciel permet de :

  • Envoyer à la découpe un fichier acheté sur la boutique Silhouette (le « Store »)
  • Modifier un fichier du store ou un fichier récupéré au fil de vos promenades sur le web
  • Créer vous-même une forme à découper à partir d’un dessin ou d’une image ; c’est ce qu’on appelle « vectoriser »

Le logiciel est assez simple d’utilisation à condition que vous preniez réellement le temps de le découvrir. Pour cela, je ne saurais trop vous conseiller les vidéos pour débutantes du forum Crafty bien utiles pour commencer, parce qu’on ne peut pas dire que le manuel d’utilisation soit très fourni… ! 😉

Je vous conseille de visionner toutes les vidéos dans l’ordre, en prenant bien soin de faire à chaque fois l’exercice demandé. Une fois que vous aurez fait ça, vous pourrez vous lancer sans filet ! 😀

Avant d’envoyer votre image à la découpe, pensez TOUJOURS à la mettre en miroir (donc à l’inverser). Ce n’est pas toujours nécessaire mais ça vous permettra de prendre l’habitude et donc d’éviter plus tard de faire des erreurs 😉

2/ Découper la forme voulue à l’aide de la machine

Bizarrement, c’est cette étape qui m’a posé le plus de problèmes 😉 Je vous donne donc toutes les informations qui m’ont manqué :

Les principaux éléments de la machine sont :

  • 1 lame : il existe plusieurs types de lames (papier, tissu, etc.). Ce sont en fait toutes les mêmes, mais elles ont une couleur différente pour vous permettre de les distinguer, car comme pour les ciseaux on ne coupe pas papier et tissu avec la même lame !

 

 

 

 

 

 

(images issues du site Bout de papier)

La lame a des graduations qui permettent de la faire plus ou moins sortir du capuchon, et donc de couper des matériaux plus ou moins épais : 1 = matériau fin ; 10 = matériaux épais. Vous pouvez changer le réglage avec le capuchon fourni, ou avec le trou prévu à cet effet à gauche de la machine.

Dans le support de lame, positionnez toujours la lame de façon à ce que le 1 soit face à vous (le taquet est donc complètement callé à droite).

  • 1 feuille de transport (FT) : la feuille de transport sert, comme son nom l’indique, à transporter toutes les matières qui n’ont pas « nativement » de feuille de transport (certains matériaux comme le flex et le floc ont généralement une feuille de transport quand vous les achetez). La FT est une feuille de plastique épaisse sur laquelle est appliquée de la colle. Elle a une espérance de vie assez longue, mais il faut régulièrement la ré-encoller (avec de la colle repositionnable en bombe).

Quel matériau utiliser ?

  • pour les 1ères découpes, je vous conseille d’utiliser du papier cartonné 160g. N’utilisez surtout pas de papier à imprimante pour les 1ères découpes car la FT colle trop au début et vous ne pourrez donc pas décoller votre papier ! Je parle d’expérience… j’ai passé 30 min à enlever tous les petits bouts qui s’étaient déchirés et ma FT est toute cracra maintenant 🙁 Si vous en avez plein plein plein, vous pouvez commencer par du floc ou du flex, mais vu qu’on fait souvent des erreurs au début, c’est un peu dommage de les gâcher, le papier vous coûtera moins cher.
  • si vous découpez un matériau thermocollant :
    • pensez bien à mettre votre image en miroir dans le logiciel
    • sur la FT, collez le matériau avec la face thermocollante vers le haut
    • si votre matériau a une feuille de transport « native », inutile d’utiliser la FT.

Réglez les paramètres avant de lancer la découpe

Avant d’envoyer votre image à la découpe, vous devez faire sur le logiciel ET la lame les réglages propres à votre matériau.

1- Lorsque vous cliquez sur le bouton « Envoyer à Silhouette », sélectionnez en bas à droite le matériau que vous souhaitez découper. S’il n’existe pas, prenez celui qui s’en rapproche le plus.

2- A l’aide du capuchon ou du trou prévu à cet effet, réglez la lame sur la profondeur indiquée par le logiciel (l’information sur le logiciel n’est là qu’à titre indicatif, elle n’a aucune incidence sur le réglage réel de la lame)

3- si vous utilisez ce matériau pour la 1ère fois, faites au préalable un « Test de découpe » (ça vous évitera de gâcher comme moi toute une page ! 😉

3a- Si le test de découpe est concluant (il faut que la forme soit parfaitement découpée mais que la FT ne soit pas découpée elle), vous pouvez « Envoyer à Silhouette » vote image. Et hop, c’est beau, c’est propre, c’est rapide !! 😀

3b – Si le test n’est pas concluant, changez les réglages en fonction de ce qui n’a pas fonctionné et recommencez le test de coupe :

  • Profondeur de lame : augmentez si ce n’est pas assez coupé ; réduisez si la FT est coupée ou rayée (pas facile facile à voir avec la colle…)
  • Epaisseur : ce réglage devrait plutôt s’appeler force ou pression. Il varie en fonction de la densité du matériau : plus c’est dense, plus on augmente. Donc si le matériau est mal découpé, c’est peut-être qu’il faut augmenter ce réglage plutôt que la profondeur de lame
  • Vitesse : si le papier est déchiré par endroit, il faut réduire la vitesse. Plus le motif est petit et précis, plus on diminue la vitesse. C’est donc le seul réglage qui changera à chacune de vos découpes.

Attention : plutôt que de modifier les réglages de base des matériaux, il est conseillé de créer votre nouveau matériau en cliquant sur le +.

Pour plus d’informations sur ces réglages, consultez le site Bout de papier sur lequel vous trouverez aussi les réglages standard d’un tas de papiers et plein d’autres astuces 🙂

Vous pouvez acheter la machine Silhouette Cameo ou Portrait sur La Fourmi créative où j’ai acheté tous les accessoires et où je peux vous parrainer : 5 € de réduction pour vous et pour moi ! 🙂 Pour celà, il vous suffit de taper mon email dans le champ parrain : lespetitesfoliesdalicebalice@yahoo.fr 🙂

Voilà, je crois que je vous ai tout dit pour vous permettre de commencer !

N’hésitez pas à m’envoyer vos créations ou questions 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux en cliquant ci-dessous !

Alice Balice sur FacebookAlice Balice sur InstagramAlice Balice sur HellocotonAlice Balice sur PinterestAlice Balice sur Twitter

Rendez-vous sur Hellocoton !