Il y a déjà un petit moment, je vous parlais de ma nouvelle passion pour le plastique fou (je vous avais même fait un tuto ici).

Les anniversaires et baptême étant derrière moi, j’avais envie, pour une fois, de faire quelque chose juste pour moi, pour le plaisir !

J’ai d’abord commencé par me refaire les pendentifs que j’ai offerts pour le dernier concours. Ben oui, finalement j’avais bien envie de les porter aussi 😉

Et une chose en amenant une autre, je me suis lancée dans une série de tests sur le plastique fou. Ceux qui me suivent sur Insta (ici) ou sur ma page FB (ici) en avaient d’ailleurs eu un aperçu 🙂

Dessiner à l’imprimante

J’avais entendu dire qu’on pouvait imprimer avec une imprimante sur du plastique fou alors bien sûr j’ai eu envie de tester ! ;P

Avant de vous lancer, plusieurs infos importantes :

  • Utilisez une imprimante jet d’encre (surtout pas laser car elle chauffe et ferait fondre le plastique)
  • Imprimez sur le côté rugueux

Armée d’un 1er motif en N&B (créé comme d’habitude sur le logiciel Silhouette, en téléchargement gratuit sur le net), j’ai donc lancé l’impression sur mon plastique.

  • La première impression s’est bien passée, excepté que le motif s’est imprimé plus haut que prévu car l’imprimante a un peu de mal à prendre le plastique
  • Problème résolu à la 2ème impression en aidant l’imprimante à prendre la feuille de plastique 🙂

Modèle de texte emprunté à HappyBulle qui confectionne des bijoux gravés magnifiques ! <3

A la cuisson, pas de souci, l’encre a tenu.

Une fois sorti du four, j’ai passé le plastique sous l’eau. Un peu de perte d’encre, mais très raisonnable.

Résultat impec une fois vernis 🙂

Par contre, passez impérativement le plastique sous l’eau avant de le vernir sinon votre vernis fera tout baver !

Modèles de textes empruntés à HappyBulle qui confectionne des bijoux gravés magnifiques ! <3

Si quelqu’un a une astuce pour que mes découpes ne se retrouvent pas déformées après cuisson, je prends parce que ça commence à me chauffer !

Le test en N&B ayant été concluant, j’ai eu envie d’aller plus loin (of course), et donc de tester l’impression couleur. J’ai donc choisi un beau liberty multicolore sur fond blanc (Liberty Karter) et je me suis lancée 🙂

Et là… grosse déception ! A la sortie de l’imprimante tout semble bien :

Mais après cuisson et passage sous l’eau, c’est le drame !!! 🙁 L’encre s’efface totalement ou presque (selon la marque du pastique fou). Je vous montre…

Après cuisson sans rinçage

Après cuisson AVEC rinçage (à G marque Artemio, à D marque Graine créative)

Sans rinçage sous l’eau mais avec vernissage, c’est pas franchement mieux puisque ça bave… 🙁

Après cuisson et vernissage mais sans rinçage (à G marque Artemio, à D marque Graine créative)

Vous voyez un peu le drame ?! 🙁

Donc si je résume… : on ne peut imprimer sur plastique fou qu’en noir ! (tests faits sur du plastique « Transparent » de Graine Créative et Artemio)

Note : apparemment il existe du plastique spécial pour imprimante… à tester 🙂

Découper à la Cameo Silhouette (machine de découpe)

Après avoir testé l’impression machine, j’ai eu envie de tester la découpe machine 🙂

Une lectrice de ma page FB m’avait dit avoir réussi à couper son plastique avec les réglages suivants : L10, V1, E33 + double découpe ET lancement 3 fois de la découpe, donc 6 passages à puissance max !

Honnêtement, depuis le début j’étais septique car le plastique est très dur. On s’en rend d’ailleurs bien compte quand on le coupe au cutter ou aux ciseaux…

Malheureusement j’avais raison 🙁

J’ai fait 2 tests :

  • 1er test avec les réglages conseillés (L10, V1, E33 + double découpe ET lancement 3 fois de la découpe) : ça n’a pas coupé le plastique jusqu’au bout
  • Pour le 2ème test, j’ai fait un passage de plus, soit 8 découpes de la forme, et même résultat !

Et en prime, pas de doute, le plastique a bien flingué ma lame comme je le craignais :'(

Donc non, on ne peut pas couper le plastique fou à la machine de découpe.

Cuire le plastique fou au pistolet à chaleur

Pour finir, j’ai voulu tester la cuisson du plastique fou au pistolet à chaleur comme je l’avais vu sur le net.

Armée de ma forme découpée (en l’occurrence un diamant), de mon pistolet à chaleur et d’une plaque de découpe en verre, j’ai donc tenté de cuire mon pastique… Catastrophe !!! Décidément, ces tests n’auront pas été une réussite…

  • Le pistolet souffle trop fort, faisant voler le plastique dingue…
  • Obligée de tenir le plastique avec une pince, et donc avec les 2 mains prises, difficile de rattraper la forme quand elle part en sucette, ou bien même de l’aplatir quand c’est cuit (pourtant il faut le faire très vite car le plastique refroidit beaucoup plus vite qu’à la sortie du four…)
  • En plus la chaleur diffusée sur le plastique n’est pas homogène et complique donc le rétrécissement.

En bref, un vrai massacre… Mon diamant ne ressemble même plus à un diamant car le pistolet a fini par chauffer la pince qui s’est collée au plastique et a tout déchiré :'(

Ô rage, Ô désespoir !

Tests sur plastique fou

Donc : on ne peut pas cuire le plastique dingue au pistolet à chaleur !

Si je résume ces tristes tests sur plastique fou :

  • On ne peut l’imprimer à l’imprimante qu’avec de l’encre noire
  • On ne peut pas le couper avec une machine de découpe
  • On ne peut pas le cuire au pistolet à chaleur
  • Au passage, vous aurez peut-être noté que le plastique dingue de la marque Artemio a du mal à conserver la forme d’origine à la cuisson…)

J’espère que ces tests vous auront été utiles 🙂

A très vite !

Pour plus d’infos sur le plastique dingue, je vous renvoie à mon tuto sur le plastique fou (ici) qui est très complet 🙂

Fournitures utilisées :

  • Plastique dingue transparent Artemio (je ne le recommande pas)
  • Plastique dingue transparent et pastel Graine Créative (CreaVea – celui-là est bien)
  • Imprimante jet d’encre
  • Pistolet à chaleur
  • Four électrique
  • Vernis Fimo (le seul que j’avais sous la main ; ça fonctionne)

Pour retrouver tous mes Tutoriels et Patrons, c’est par ici 🙂

Si vous utilisez mon patron, merci de mettre un lien vers mon article, et pensez à m’envoyer une photo de vos réalisations, ça me fait toujours plaisir !! 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux en cliquant ci-dessous !

Alice Balice sur FacebookAlice Balice sur InstagramAlice Balice sur HellocotonAlice Balice sur PinterestAlice Balice sur Twitter

Rendez-vous sur Hellocoton !